ÉTUDE SUR
LE CHANCELIER ROLIN
ET SUR SA FAMILLE

Charles Bigarne
illustré de peintures d’époque

146 pages - format poche

Personnage emblématique du moyen-âge, Nicolas Rolin reste dans l’histoire bourguignonne comme l’un de ses plus grands personnages d’état. Une biographie, suivie d’un aperçu de sa famille : ses enfants et sa femme Guigone de Salins ; et conclu de quelques annexes historiques.

La vie du chancelier Rolin n’a jamais été imprimée(1). Les faits qui se rattachent aux actes si nombreux de cette longue existence sont épars dans une foule d’historiens et dans des recueils de mémoires qui n’ont pas reçu une grande publicité. Et cependant quel homme d’état est plus digne d’avoir un historien que Nicolas Rolin, dont la grande figure domine presque tout le XVe siècle. J’ai essayé de réunir dans cette esquisse tous les documents qui concernent l’illustre Autunois et sa famille. La chronique peu connue du sire de Chastellain, qui fut le contemporain du chancelier, m’a été d’un grand secours. Parmi les ouvrages auxquels j’ai em- prunté quelques parties de mon récit, je dois citer Urbain Plancher(2) ; Guillaume Paradin(3) ; Claude Courtépée(4) ; Philippe Gagnarre(5) ; Louis Gandelot(6) ; Claude Rossignol(7) ; plusieurs notices histori- ques de MM. Louis-Gabriel Michaud, d’Avesnes, et Dubois, de Valenciennes, et la Biographie universelle(8). Enfin, j’ai trouvé des détails inédits dans la collection des Mémoires de l’Eduen et dans celle de la commission des antiquités de la Côte-d’Or. Ce petit ouvrage n’a pas la prétention d’être une histoire complète ; c’est à peine une biographie. J’espère néan- moins qu’il sera utile à d’autres ; j’espère surtout qu’il intéressera les habitants de la ville de Beaune, qui doivent à l’éminent chancelier le plus beau monument de leur cité. Charles Bigarne NICOLAS ROLIN 1380 — 1461 Pins est patriae facta referre labor Ovide Nicolas Rolin(9) est né à Autun, sur la paroisse Notre-Dame, dans une maison de la rue des Bans. Cette habitation fut désignée jusqu’en 1793 sous le nom d’Hôtel de Beauchamp. Elle existe encore à moitié ; la façade de la cour est très bien conservée , et les ouvertures du XVème siècle sont intactes. L’honorable famille à laquelle Nicolas appartenait était origi- naire de Poligny, et se trouvait, depuis de longues années, propriétaire du fief seigneurial de la Roche-Bazot, à six lieues d’Autun. La date de la naissance de Rolin est inconnue ; elle peut être fixée d’une manière approximative à l’année 1380. L’histoire ne nous a conservé aucun document qui puisse nous donner quelques détails sur l’enfance de cet homme célèbre. [...] (1) C’était vrai en 1860. Vous pouvez trouver, d’Arsène Périer “Nicolas Rolin, l’homme le plus puissant du xvème siècle” chez Denis éditions (août 2015). (2) Histoire générale et particulière de Bourgogne (1748). (3) Annales de Bourgogne (1566). (4) Description générale et particulière du Duché de Bourgogne (1775). (5) Histoire de l’église d’Autun (1774). (6) Histoire de la ville de Beaune et de ses antiquités (1772). (7) Histoire de Beaune (1854). (8) Édité en 44 volumes de 1843 à 18..? (9) Guillaume Paradin écrit Raulin et Louis Gandelot Rollin. D’autres ont écrit Raollin et Raullin ; j’ai employé, dans cette élude, l’orthographe adoptée par la majorité des historiens.

Réédition de la première biographie éditée sur Nicolas Rolin, chancelier du Duc de Bourgogne